De l'eau de vie au Cognac

Mettre le temps en barrique…

C’est  maintenant que commence le long processus du vieillissement qui permettra au Eaux de vie nouvelles d’atteindre leur maturité.

Aussitôt la distillation, les eaux de vie nouvelles sont mises à vieillir dans nos propres chais sur terre battue, humides pour certains et secs pour d’autres, bénéficiant ainsi de conditions permettant aux Eaux de vie un vieillissement harmonieux. Ce long processus de maturation se déroule en futs de chêne d’une contenance variant de 350 à 400 litres principalement. Seule une partie de notre production sera mise à vieillir dans des fûts de chêne neufs, l’autre partie dans des futs plus anciens. Ainsi vieillis, les futs de chêne donneront aux Cognacs DANIEL BOUJU cette couleur riche, profonde et chaleureuse, cette saveur si douce et ce parfum envoutant qui font du COGNAC DANIEL BOUJU, un cognac unique, si différent et avec autant de personnalité. Elles acquerront aussi, au fil des années, ce moelleux si apprécié, Signature des Cognacs DANIEL BOUJU.

Assemblages & âges du Cognac

François BOUJU, Maître de Chai, signe chaque cognac de la production

Pendant le long processus du vieillissement, vont se dérouler une succession de phénomènes orientés par une multitude de paramètres qui apporteront à chaque fut, à chaque année, des caractéristiques propres. Sélectionner des cognacs pour leurs qualités intrinsèques et les Assembler  en conjuguant le caractère de chacun pour en sublimer la typicité de l’assemblage, tel est tout l’Art du maitre de chai. Cet Art est au cœur même de notre métier.

Pour pouvoir être proposé à la consommation, un vieillissement minimum de 2 ans en futaille de bois de chêne dans l’aire de production est requis. La comptabilisation et le contrôle des âges sont effectués par le Bureau National Interprofessionnel du Cognac ( BNIC ).

Seul logé sous bois, les bienfaits du vieillissement du cognac pourront opérer. Une fois en bouteille celui-ci conservera à jamais l’âge qu’il avait lors de sa mise en bouteille.

Selon la règlementation en vigueur, l’âge minimum des Cognacs doit correspondre à :
o    ***, Sélection, De Luxe, VS. : 30 mois minimum,
o    VSOP, Réserve : 4 ½ ans minimum,
o    Napoléon, Vieille Réserve, Excellence : 6 ½ ans minimum
o    XO, Extra, Hors d’âge : 10 ans minimum

A chaque mention de vieillissement, correspond l’âge de l’eau-de-vie la plus jeune qui entre dans l’assemblage.


Millésimes

Il s’agit de Cognacs dont les eaux-de-vie proviennent d’une seule et même année. (C’est alors l’année de la récolte qui est indiquée sur l’étiquette). Il s’agit d’une pratique peu courante pour le Cognac. Les eaux-de-vie millésimées vieillissent en fûts scellés ou en chai millésimé. L’âge et le vieillissement sont contrôlés et certifiés par le BNIC.

Depuis 1990, les Cognac Daniel BOUJU réservent chaque année une part de leur production aux  Cognacs millésimés.